Skip to main content

Actualités

Toutes les actualités de la SBF et de ses membres. Vous trouverez des informations sur les expositions, les nouveautés, les manifestations et les concours par le biais de notre newsletter «SBF INFO» ainsi que sur la page Facebook de la SBF.


SBF Personnel

16.02.2021

© Sivano Pedrett, Wohnraum, 2020

Silvano Pedrett. Le photographe d'architecture et de paysage basé à Winterthur est un dessinateur de structures, un architecte et un photographe et est récemment devenu membre du SBF. Pedret nous raconte comment il combine ses connaissances en architecture avec ses compétences en photographie et pourquoi il a rejoint le SBF.

Vous êtes architecte, mais vous travaillez aujourd'hui comme photographe ? La photographie me fascine depuis mon adolescence. J'ai pensé à une formation en photographie - avant même de décider de suivre une formation de dessinateur en bâtiment et plus tard d'étudier l'architecture. L'activité de loisir est ainsi devenue progressivement une profession. Le fait que je travaille comme photographe aujourd'hui n'est pas une coïncidence.

Êtes-vous l'autodidacte classique ? Pendant mon apprentissage, j'ai été très impliqué dans la photographie et, avant même de m'engager davantage dans la photographie d'architecture, je suis devenu membre de l'équipe de photographes de Zürcher Oberland Medien AG. Je suis l'autodidacte classique ! Je suis conscient que le parcours éducatif de l'autodidacte est parfois controversé. Mais j'ai aussi fait l'expérience que cela peut être une opportunité pour moi en tant que photographe.

Il y a beaucoup de concurrence dans la photographie d'architecture - qu'est-ce qui vous distingue ? Contrairement au photographe classique qui prend des photos de maisons, en tant qu'architecte diplômé et professionnellement expérimenté, je peux affirmer que je comprends souvent un bâtiment sans aucune explication de la part des architectes et que je peux en saisir l'essence en quelques photos seulement.

En tant qu'architecte, qu'est-ce qui vous intéresse dans la photographie ? Nous percevons visuellement l'architecture en trois dimensions. La photographie, cependant, est "simplement" un support bidimensionnel. Cette réduction de la troisième dimension s'apparente à un plan d'architecte. En tant que créateur, je dois apprendre à utiliser deux dimensions pour représenter également la troisième dimension, afin que l'ouvrier du bâtiment puisse lire le plan ou que le spectateur puisse comprendre la photographie. J'ai fait de mon style d'expliquer un espace avec des images bidimensionnelles les plus réduites possibles, souvent une simple perspective frontale. Notre imagination est sous-estimée, souvent l'allusion à un élément suffit.

Quel type de bâtiments préférez-vous photographier ? Selon la façon dont vous le regardez, il y a différentes réponses pour moi. Personnellement, j'aime les images très contrastées, comme les images de bâtiments brutalistes. Quand je photographie un bâtiment, j'aime les bâtiments où l'on peut voir le souci du détail des architectes.

Quels sont les matériaux que vous aimez le plus photographier ? Personnellement, j'aime une application des matériaux de construction qui soit appropriée au matériau. J'ai une préférence pour les matériaux en béton et en bois. Le style résumé sous le terme de mode "Japandi" me plaît beaucoup !

Pourquoi avez-vous rejoint l'association SBF ? Bien que je ne sois pas toujours assis dans une chambre noire en raison de mon travail de professeur de photographie, en tant que photographe d'architecture et de paysage, je suis surtout un one-man-show. En tant que membre du SBF, je voudrais étendre mon réseau et bénéficier des discussions professionnelles et autres.

Weblink

Patenaires d'or

Partenaires d'argent